samedi 8 avril 2017

Anmary Théophile, de Quimper, remporte le Trophée de la mode organisé par la galerie Saint-Grégoire Le Centre

La galerie commerciale Saint-Grégoire Le Centre, près de Rennes, organisait le Trophée de la mode le samedi 8 avril à partir de 15 h 10, en association avec l'agence 53x11 d'Emilie Ménard. Environ une centaine de personnes ont assisté à la présentation des différents modèles sur un podium installé dans la galerie commerciale, près du magasin Cache-Cache. Chacun des neuf créateurs de mode en compétition a présenté huit modèles. Le jury a ensuite délibéré et rendu son palmarès après une entracte d'une demi-heure. Les huit mannequins présentant les modèles étaient toutes des miss : Angélina Laurent (Miss Pays-de-Loire 2015), Carla Loones (Miss Pays-de-Loire 2016), Léa Bizeul (Miss Bretagne 2015), Maurane Bouazza (Miss Bretagne 2016), Emilie Bachellereau (Miss Morbihan 2017), Diane Le Roux (Miss Pays de la Mée 2017), Amélie Boulay (première dauphine de Miss Pays de la Mée 2017) et Solène Froment (Miss Provence 2011).

Les créateurs en lice

Les neuf concurrents étaient dix (l'un des concurrents était un duo) :
1. Camille Boillet.
2. Anmary Théophile, de Quimper.
3. Déborah Wirtgen.
4. Anthony Abelard.
5. Roman Vandyke, de Namur (Belgique).
6. Julie et Charlotte Ridé.
7. Carine Mahé.
8. Fanny Le Vaillant, de Rennes.
9. Yane-Nirina Randriamanantsoa, de Nantes.

Les gagnantes

Le premier prix (700 €) a été attribué à Anmary Théophile, de Quimper. Après avoir fait du management à Paris jusqu'en 2006, Anmary Théophile a décidé de rentrer en Bretagne et de se lancer dans la création de mode. En plus de son prix, elle gagne le droit de créer le costume régional de Miss Bretagne qui sera présenté sur TF1 lors de la traditionnelle élection de Miss France en décembre.

Le deuxième prix (300 €) a été décerné aux soeurs Julie et Charlotte Ridé.

Le troisième prix (200 €) a été remporté par Yane-Nirina Randriamanantsoa, de Nantes.

La gagnante du Trophée de la mode de la galerie Saint-Grégoire Le Centre, Anmary Théophile, à côté de Léa Bizeul (Miss Bretagne 2015) qui porte un des huit modèles proposés par la créatrice. Au centre, le chèque de 700 €.
Léa Bizeul et Anmary Théophile.
A la seconde place, Julie et Charlotte Ridé entourent Maurane Bouazza (Miss Bretagne 2016) qui porte un des modèles proposé par les deux soeurs.
Emilie Bachellereau (Miss Morbihan 2017) et Yane-Nirina Randriamanantsoa, qui remporte la troisième place du concours.
De gauche à droite, Emilie Bachellereau, Yane-Nirina Randriamanantsoa, Léa Bizeul, Anmary Théophile, Charlotte Ridé, Maurane Bouazza et Julie Ridé.
Anmary Théophile est ravie de sa première place.
Les créateurs attendent l'annonce des résultats.
Camille Boillet avec Maurane Bouazza.
Angélina Laurent avec Anmary Théophile.
Amélie Boulay et Déborah Wirtgen.
Diane Le Roux présente un modèle d'Anthony Abélard. Le créateur étant absent, il a été remplacé sur le podium par Julie Ridé, le temps d'un aller-retour sur le catwalk.
Roman Vandyke, venu de Namur (Belgique) à côté d'Emilie Bachellereau.
 Charlotte Ridé, Carla Loones et Julie Ridé.
Léa Bizeul (dissimulée par un masque) et Carine Mahé.
Maurane Bouazza et Fanny Le Vaillant.
Yane-Nirina Randriamanantsoa et Solène Froment.
Emilie Ménard assurait la présentation de cette compétition.
Les membres du jury, dont faisait partie le responsable de la galerie marchande Saint-Grégoire Le Centre (à gauche).

Les photos du podium du Trophée de la mode sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive. Les autres photos seront publiée au fur et à mesure, dans la semaine.
Les huit modèles proposés par Camille Boillet.
Les huit modèles proposés par Anmary Théophile, la gagnante du Trophée de la mode.
Les huit modèles présentés par Déborah Wirtgen.
Les huit modèles présentés par Anthony Abelard.
Les huit modèles présentés par Roman Vandycke, venu de Namur (Belgique).
Les huit modèles présentés par Julie et Charlotte Ridé.
Les huit modèles présentés par Carine Mahé.
Les huit modèles présentés par Fanny Le Vaillant.
Les huit modèles présentés par Yane-Nirina Randriamanantsoa.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire