dimanche 15 juillet 2018

Feu d'artifice du vendredi 13 juillet 2018 à Lorient : quatre photos en vitesse rapide

En matière de photos de feu d'artifice, tous les photographes sont d'accord : il faut une vitesse très lente, un appareil posé sur un trépied, un grand angle et un système de mise au point débrayé. J'ai testé d'autres possibilités. Je confirme que la mise au point a intérêt à être débrayée. Pour le reste, on peut aussi faire des photos au téléobjectif, en vitesse rapide et avec l'appareil tenu à la main. Voici les résultats.
Photo au 85 mm sur un APSC (soit l'équivalent d'un 135 mm en plein format) au 1/200°.
85 mm sur APSC, vitesse au 1/400°.
85 mm sur APSC, au 1/160°.
85 mm sur APSC, au 1/160°.

dimanche 1 juillet 2018

Ranitea Ariioehau, de Corzé, a été élue Miss 15/17 Maine-et-Loire 2018 à Baugé-en-Anjou

L'élection de Miss 15/17 Maine-et-Loire 2018 s'est déroulée le samedi 30 juin 2018 à partir de 20 h 50 à la salle René-d'Anjou, à Baugé-en-Anjou, près d'Angers, devant un peu plus de 500 personnes. La soirée était présentée par Bérengère Gilbert et organisée par Camille Swiatkiewiez. Le thème général du spectacle était les USA. Des miss déjà titrées et des Modèles Elégance (hommes) ont présenté des chorégraphies entre les différentes présentation des candidates, qui étaient au nombre de 20. Pendant l'entracte, le public a pu voter, puis le jury s'est retiré pour délibérer. Avant l'annonce des résultats, le public a pu assister à un défilé de mode des modèles de Carine Mahé, créatrice de mode, qui faisait partie du jury, et de Bérengère Gilbert. Vers 0 h 30, les résultats ont été annoncés par Bérengère Gilbert.

Les 20 candidates

1. Luna Coelho (Notre-Dame d'Allençon).
2. Astrid Bidet (Montigné-Briand).
3. Marine Herbreteau (Saint-Hilaire Saint-Florent).
4. Emilie Lechat (Angers).
5. Emy Sorin (Montreuil-Juigné).
6. Sara Magalhaes (Daumeray).
7. Sarah Gomes (Mazé).
8. Prudence Bah (Etriché).
9. Ranitea Ariioehau (Corzé).
10. Marion Deshaies (Corné).
11. Madeline Chevrier (Saint Georges du Bois).
12. Léa Cathelineau (Beaulieu-sur-Layon).
13. Julie Byll (Avrillé).
14. Chloé Desnoës (Soulaire-et-Bourg).
15. Clhoe Mainfroid (Corzé).
16. Maëva Perdriau (La Jubaudière).
17. Mylène Desrues (Brain-sur-l'Authion).
18. Chloé Amiard (Soucelles).
19. Marine Riffault (Saint-Lambert-de-la-Potherie).
20. Sara Baron (Le Plessis-Macé)

Les gagnantes

C'est Ranitea Ariioehau, 16 ans, 1,69 m, de Corzé, qui a été élue Miss 15/17 Maine-et-Loire 2018. Elle va entrer en terminale S-SI (Scientifique, sciences de l'ingénieur) au lycée Jean-Moulin d'Angers. " J'ai des origines tahitiennes par mon père ", a-t-elle confié après son élection. Sa passion est le basket : " Je joue au club de Seiches qui est en DF4 ", a-t-elle précisé. Elle est qualifiée pour participer à l'élection de Miss 15/17 Pays-de-la-Loire 2018 qui se déroulera en fin d'année.

La première dauphine est Chloé Desnoës, 16 ans, de Soulaire-et-Bourg.
La deuxième dauphine est Luna Coelho, 17 ans, 1,54 m, de Notre-Dame-d'Allençon.
Le prix de l'élégance est Julie Byll, d'Avrillé.
Chloé Desnoës, Luna Coelho et Julie Byll sont qualifiées pour participer à l'élection de Miss 15/17 Pays-de-la-Loire 2018.

Le prix de la culture générale a été décerné à Mylène Desrues, 17 ans, 1,59 m, de Brain-sur-l'Authion.
Le prix de la sympathie, décerné à la suite d'un vote des candidates elles-mêmes, a été attribué à Marine Riffault, de Saint-Lambert-de-la-Potherie, près d'Angers.

Sur un plan anecdotique, on notera que les participants à cette soirée sont rentrés chez eux moins vite qu'ils ne sont venus - du moins en principe - en raison de l'entrée en vigueur du 80 km/h au 1er juillet.
Ranitea Ariioehau, Miss 15/17 Maine-et-Loire 2018.
Ranitea Ariioehau.
Ranitea Ariioehau (Miss 15/17 Maine-et-Loire 2018) et Isola Ansideï (Miss 15/17 Maine-et-Loire 2017).
De gauche à droite, Lorianne Le Saux (Miss 15/17 Mayenne 2018), Ranitea Ariioehau et Lou Clairet (Miss 15/17 Sarthe 2018).
Pauline Janvier (Miss 15/17 Pays de la Loire 2017), Ranitea Ariioehau et Ombeline Portal (Miss 15/17 National 2017).
Ranitea Ariioehau est présentée au public par Isola Ansideï (Miss 15/17 Maine-et-Loire 2017, à gauche) et Ombeline Portal (Miss 15/17 National 2017, à droite).
Ranitea Ariioehau entre Isola Ansideï et Ombeline Portal. L'effet est différent par rapport à la photo du dessus car elle est prise de plus loin, sans flash et au 85 mm.
Ranitea Ariioehau avec son numéro 9 lors de l'entracte.
Une pluie de paillettes a accompagné l'annonce du nom de la gagnante.
Les six gagnantes, de gauche à droite, Marine Riffault (prix de la sympathie), Chloé Desnoës (première dauphine), Ranitea Ariioehau (Miss 15/17 Maine-et-Loire 2018), Luna Coelho (deuxième dauphine), Julie Byll (prix de l'élégance) et Mylène Desrues (prix de la culture).
Marine Riffault, Chloé Desnoës, Bérengère Gilbert, Ranitea Ariioehau, Luna Coelho, Julie Byll et Mylène Desrues.
Chloé Desnoës, première dauphine.
Luna Coelho, deuxième dauphine.
Julie Byll, prix de l'élégance.
Marine Riffault, prix de la sympathie.
Mylène Desrues, prix de la culture.
Marine Riffault, Luna Coelho, Ranitea Ariioehau, Camille Swiatkiewiez (organisatrice), Chloé Desnoës, Julie Byll et Mylène Desrues.
Les gagnantes entourées des membres du jury.
Marine Riffault (prix de la sympathie, à droite) est présentée au public.
Mylène Desrues (prix de la culture générale, au centre) est présentée au public.
Julie Byll (prix de l'élégance, au centre) est présentée au public.
Luna Coelho (deuxième dauphine, au centre) est présentée au public.
Chloé Desnoës (première dauphine, à droite) est présentée au public.
Plus de 500 personnes ont assisté à cette élection dans la salle René-d'Anjou de Baugé-en-Anjou.
Bonne ambiance dans le public avant que le spectacle ne démarre.
Les Miss 15/17 Mayenne 2018 étaient là : de gauche à droite, Margaux Hamard (première dauphine), Lorianne Le Saux (Miss 15/17 Mayenne 2018) et Coline Dutreuilh (deuxième dauphine).
J'ai photographié de nombreuses candidates (mais pas toutes) à l'entracte. Ici, la candidate n° 10, Marion Deshaies.
Camille entourée de ses deux assistantes lors du tirage au sort de la tombola.
L'une des jeunes mannequins qui a participé au défilé de mode (après avoir fait le tirage au sort de la tombola).
Les enfants de la créatrice de mode Carine Mahé étaient présents à cette soirée.
Camille Swiatkiewiez, organisatrice de la soirée.
Les photos du podium sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.
La première partie des photos faites à l'entracte.
La seconde partie des photos faites à l'entracte.
La chorégraphie des cheerleaders.
La présentation en robe de soirée.
Le défilé de mode de Carine Mahé.
Le défilé de mode de Bérengère Gilbert.
La chorégraphie hawaïenne.
La chorégraphie avec le drapeau américain.
La chorégraphie en tenue bleue et blanche (et les répétitions).
La chorégraphie avec des chapeaux.
Le tirage de la tombola.
Le spectacle de hip-hop.
Le duo de danseurs.
La présentation des Miss titrées et des Modèles Elégance.
La présentation au micro.

samedi 23 juin 2018

Hélène Quintin, d'Angers, élue Miss Anjou 2018 à Jallais

L'élection de Miss Anjou 2018 était organisée samedi 23 juin 2018 de 14 h 45 à 18 h en plein air, sur l'hippodrome de La Rochardière, à Jallais (Maine-et-Loire), sur le territoire de la commune de Beaupréau-en-Mauges. Elle était présentée par Emilie Ménard, directrice de l'agence 53x11 et déléguée de la société Miss France pour le grand Ouest (Pays de la Loire, Bretagne et Normandie). Chloé Guémard (Miss Pays de la Loire 2017) et Marie Nikiema (Miss Anjou 2016) étaient présentes à cette élection qui se déroulait pour la première fois à Jallais. Il me semble qu'il n'y a pas eu de Miss Anjou 2017 l'an dernier. Marie Nikiema était donc la dernière Miss Anjou en titre.

Cinq candidates

Les cinq candidates ont fait trois passages devant une centaine de spectateurs environ, entre les différentes courses hippiques organisées en même temps au même endroit. Un premier passage en robe de soirée, un second en maillot de bain et le dernier à nouveau en robe de soirée avec, cette fois, un petit discours de présentation. Les candidates étaient : 1. Louise Villeneuve ; 2. Claire Loret ; 3. Emma Pfost ; 4. Fiona Follézou ; 5. Hélène Quintin. Seule Hélène Quintin se présentait à une élection de miss pour la première fois.

Les gagnantes

Les spectateurs présents ont pu voter. Ensuite, le jury s'est retiré pour délibérer et a désigné les trois gagnantes.

L'écharpe et la couronne de Miss Anjou 2018 a été décernée à Hélène Quintin, 22 ans, 1,76 m, d'Angers. Elle est en licence de droit à l'université d'Angers et commencera sa troisième année à la rentrée prochaine. " Je fais du violon depuis mes 7 ans, ainsi que du piano et du dessin. J'ai aussi une passion pour l'aéronautique. J'ai passé mon brevet d'initiation à l'aéronautique en 2013 et j'ai en projet de passer mon brevet de pilote ", a-t-elle confié après son élection. Elle est qualifiée pour participer à l'élection de Miss Pays de la Loire 2018 qui se déroulera aux Sables-d'Olonne (Vendée), le vendredi 28 septembre en soirée. Elle sera présente le lendemain de son élection, le dimanche 24 juin 2018, à l'hippodrome de Jallais, à l'occasion de la deuxième journée des courses hippiques.

La première dauphine est Louise Villeneuve, 20 ans, 1,70 m, de Nantes. Elle est en fac de droit à Nantes et vient de finir sa troisième année. Elle est passionnée de sport, de lecture et de sorties culturelles. La décision de la qualifier ou non pour l'élection de Miss Pays de la Loire sera prise plus tard.

La deuxième dauphine est Emma Pfost, 20 ans, 1,70 m, d'Angers. Elle travaille et envisage de reprendre des études pour devenir auxiliaire de puériculture à la rentrée de septembre. Elle est passionnée de culture et d'animaux. La décision de la qualifier ou non pour l'élection de Miss Pays de la Loire sera prise plus tard.
Hélène Quintin, 22 ans, d'Angers, Miss Anjou 2018.
Hélène Quintin.
Hélène Quintin est présentée au public par Marie Nikiema (Miss Anjou 2016, à gauche) et Chloé Guémard (Miss Pays de la Loire 2017).
De gauche à droite, Emma Pfost (deuxième dauphine), Hélène Quintin (Miss Anjou 2018) et Louise Villeneuve (première dauphine).
Louise Villeneuve, première dauphine.
Louise Villeneuve.
Louise Villeneuve est présentée au public par Chloé Guémard (Miss Pays de la Loire 2017, à gauche).
Emma Pfost, deuxième dauphine.
Emma Pfost.
Emma Pfost est présentée au public par Marie Nikiema (Miss Anjou 2016, à gauche).
De gauche à droite, Emma Pfost, Chloé Guémard, Hélène Quintin, Marie Nikiéma et Louise Villeneuve.
De gauche à droite, Claire Loret, Emma Pfost, Chloé Guémard, Hélène Quintin, Marie Nikiéma, Louise Villeneuve et Fiona Follézou.
De gauche à droite, Louise Villeneuve, Marie Nikiéma, Hélène Quintin, Chloé Guémard, Emma Pfost, Claire Loret et Fiona Follézou.
Entre les différents passages des candidates, les spectateurs pouvaient assister aux courses hippiques. Ici, du trot attelé.
Hélène Quintin photographiée lors de l'entracte.
Louise Villeneuve.
Emma Pfost.
Claire Loret.
Fiona Follézou.
Marie Nikiéma.
Chloé Guémard.
Chloé Guémard.
Comme il y avait du soleil, toutes les photos ont été faites avec un flash qui a permis d'atténuer les contrastes. Par comparaison, la photo de droite a été faite sans flash.
Les photos du podium sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive. Les autres photos arriveront après, dans la semaine, au fur et à mesure.
Les portraits réalisés lors des entractes.
Emilie Ménard, Chloé Guémard et Marie Nikiéma.
La présentation en robe de soirée.
La présentation en maillot de bain.
La présentation au micro.