mercredi 15 juillet 2020

Dix des seize candidates à Miss Small Beauty Bretagne 2020 se présentent à Paimpont

L'élection de Miss Small Beauty Bretagne 2020 aura lieu le samedi 17 octobre 2020 en soirée à la salle polyvalente de Plumieux (Côtes-d'Armor) sur le thème du voyage vers l'Orient. Seize candidates ont été sélectionnées pour cette élection, et dix d'entre elles se sont retrouvées, le samedi 11 juillet, à l'auberge du Pont des secrets, près de Paimpont (Ille-et-Vilaine). Le restaurant est quasiment sur la limite entre le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine.

Plusieurs miss étaient présentes

Solène Bertin, de Guer, présidente nationale du comité Miss Small Beauty et de l'association DimSell, et Miss Small Beauty France 2018 était présente, ainsi que Maxime Le Quer, délégué du Morbihan. Cécile Poulard, de Ménéac, (Miss Small Beauty Morbihan 2018 et 2e dauphine de Miss Small Beauty Bretagne 2018), était là aussi.

La nouvelle Miss Small Beauty France 2020, Elsa Kissouna, 21 ans, de Guadeloupe, et demeurant en région parisienne était présente à cette soirée. Elle a été élue première dauphine le 7 décembre 2019 à la salle de l'Etang bleu, à Paimpont, mais la gagnante, Elsa Abgrall, de Normandie, n'a pas souhaité continuer l'aventure et a pris ses distances avec le comité Miss Small Beauty.

Clara David, de Périgueux, Miss Small Beauty Aquitaine 2018 et première dauphine de Miss Small Beauty France 2019 était là, ainsi que Lucie Porcher, de Bordeaux, Miss Small Beauty Nouvelle-Aquitaine 2019 et troisième dauphine de Miss Small Beauty France 2020. " On a fait six heures de voiture pour venir ", a précisé Lucie Porcher à ce sujet.
Elsa Kissouna, Miss Small Beauty France 2020.
De gauche à droite, Clara David (Miss Small Beauty Aquitaine 2018 et première dauphine de Miss Small Beauty France 2019), Elsa Kissouna (Miss Small Beauty France 2020) et Lucie Porcher (Miss Small Beauty Nouvelle-Aquitaine 2019 et troisième dauphine de Miss Small Beauty France 2020).

Les candidates présentes

Clélia Mériaux, 18 ans, 1,67 m, de Le Cambout (Côtes-d'Armor), prix de la sympathie de Miss Small Beauty Côtes-d'Armor 2020. Elle est en terminale au lycée Saint-Jo de Loudéac.
Clélia Mériaux.

Andréa Boyer, 20 ans, 1,65 m, de Plédran (près de Saint-Brieuc), Miss Small Beauty Côtes-d'Armor 2020. Elle est en BTS de commerce international au lycée Saint-Jo de Loudéac.
Andréa Boyer.

Marion Chénorio, 22 ans, 1,65 m, de Guer, deuxième dauphine de Miss Small Beauty Morbihan 2020. Elle est vendeuse en boulangerie.
Marion Chénorio.

Maïwenn Le Foll, 21 ans, 1,65 m, de Lorient, première dauphine de Miss Small Beauty Morbihan 2020. Elle est préparatrice en pharmacie. " J'ai été reçue à mon examen hier, vendredi " a-t-elle précisé. Son portrait était paru sur ce blog en février 2020, juste avant qu'elle ne participe à l'élection de Miss Small Beauty Morbihan à Beignon.
Maïwenn Le Foll.

Lucie Noël-Chery, 19 ans, 1,63 m, de Landerneau, Miss Small Beauty Finistère 2020. Elle est en deuxième année de langues étrangères à la faculté de lettres de Brest.
Lucie Noël-Chery.

Julie Margaté, 19 ans, 1,65 m, de Saint-Julien (près de Saint-Brieuc), première dauphine de Miss Small Beauty Côtes-d'Armor 2020. Elle est en deuxième année de droit à la faculté de Saint-Brieuc.
Julie Margaté.

Lucile Guillaume, 26 ans, 1,63 m, de Rennes, première dauphine de Miss Small Beauty Ille-et-Vilaine 2020. Après deux ans de stylisme et de modélisme à l'école MJM Graphic Design, elle a créé sa marque de maillot de bain, Aldabra Swimwear.
Lucile Guillaume.

Juliane Jesperier, 24 ans, 1,63 m, de Rennes, troisième dauphine de Miss Small Beauty Ille-et-Vilaine 2020. Elle est en master 2 de psychologie à la faculté de Rennes II.
Juliane Jesperier.

Noémie Bergue-Aure, 21 ans, 1,58 m, de Fouesnant, prix de la sympathie et du public à Miss Small Beauty Finistère 2020. Elle prépare un CAP petite enfance.
Noémie Bergue-Aure.

Edwige Piguel, 17 ans, 1,59 m, de Saint-Méen-Le-Grand (Ille-et-Vilaine), Miss Small Beauty Ille-et-Vilaine 2020. Elle est en troisième année d'esthétique au lycée Montbareil de Guingamp.
Edwige Piguel.
L'ensemble des photos faites au cours de la soirée sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.

La Lorientaise Anaïs Ealet est candidate à Miss Pin-Up Bretagne le 18 juillet 2020 à Locminé

L'élection de Miss Pin-Up Bretagne 2020 se déroulera le samedi 18 juillet 2020 à partir de 20 h 30 à la salle de la Maillette, à Locminé. Neuf candidates sont inscrites à ce concours. Le spectacle, qui devrait durer deux heures, comprend la présentation des candidates, mais aussi un chanteur et des danseuses tahitiennes. Parmi les candidates figure la Lorientaise Anaïs Ealet, 25 ans, 1,70 m, dite " Lady Stupéfix " dans le monde des pin-up. "

Une passion vécue au quotidien

J'aurais 26 ans bientôt, le 29 juillet ", précise Anaïs Ealet. C'est sa première participation à une élection de miss. " Pour participer, il n'y a pas de critères d'âge, de morphologie ou de styles. Personnellement, je mélange deux styles, le rétro et le côté geek. Ma passion c'est le monde de Harry Potter et les bandes dessinées Marvel et DC Comics ", détaille Anaïs Ealet, qui ajoute " J'ai grandi avec les vieilles musiques. Les vieilles voitures m'ont donné la passion du rétro. J'ai eu un déclic au salon vintage de Lorient en 2016 ou 2017. Je vis ma passion au quotidien et je suis habillée tous les jours en pin-up. Avant, j'avais un style totalement différent : j'étais punk ou grunge, vers l'âge de 20 ans. J'ai des contacts avec plusieurs autres pin-up du pays de Lorient : Miss Bunny Céline, Lilly Pop's et Miss Hibiscus (Mélanie Grousset, de Larmor-Plage). La Parisienne Spicy Strawberry a été mon inspiration dans le milieu pin-up ".

Un hommage à sa grand-mère adoptive

" Le jour de l'élection, il y aura un défilé en tenue de jour et un show (danse ou chant) individuel. J'ai choisi de faire un hommage à ma grand-mère adoptive qui est décédée récemment (en mai). Avec mon compagnon, on va interpréter la rencontre de mes grands-parents adoptifs au bal de l'époque, sur une musique de Mike Brant, " Laisse-moi t'aimer ". Ma présentation comprendra une partie théâtre et une autre de danse ", raconte Anaïs Ealet.

" J'ai grandi dans trois familles d'accueil différentes, à Lorient, Bubry et Ploemeur. C'est cette dernière famille d'accueil que je considère comme mes grands-parents ", explique Anaïs Ealet, " J'ai passé un bac techno au lycée Colbert de Lorient en 2016. Je suis actuellement en recherche d'emploi, et en formation par alternance à Exa Ouest, à Quimper, pour devenir secrétaire médicale. Je fais de temps en temps du baby-sitting sur le pays de Lorient ".

Pratique
Election de Miss Pin-up Bretagne 2020 à la salle de la Maillette, à Locminé, à 20 h 30. Entrée : 5 €. Durée : deux heures environ. La réservations des places peut se faire en contactant les délégués sur la page Facebook Pin-up Bretagne.

Anaïs Ealet, ici devant la rédaction du Télégramme à Lorient, cours de Chazelles, est habillée en Captain Marvel avec la coiffure de Harley Quinn.
Anaïs Ealet en Captain Marvel.
La série de photos faites lors de l'interview d'Anaïs Ealet sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier One-Drive.

samedi 14 mars 2020

Marion Bernard, de Mésanger, élue Miss Pays de la Mée 2020 à Châteaubriant

L'élection de Miss Pays de la Mée 2020 s'est déroulée le vendredi 13 mars 2020 à la Halle de Béré, à Châteaubriant (Loire-Atlantique) devant environ 60 spectateurs. Elle était organisée par le Comité des fêtes de Châteaubriant, présidé par Victor Macé et Emilie Ménard, déléguée de la société Miss France pour les Pays de la Loire et la Bretagne.

Les effets de la lutte contre le coronavirus

Cette élection, dont l'accès était gratuite, attirait environ 300 personnes les années précédentes. Cette année, le président Macron a fait une intervention télévisée la veille (jeudi soir) au sujet de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Le lendemain, les rassemblements étaient limités à 100 personnes. En début d'après-midi, il a même été envisagé d'annuler ou de reporter l'élection à une autre date. Finalement, elle a eu lieu mais avec 60 spectateurs de telle manière que le nombre total de personnes présentes (candidates, bénévoles, techniciens...) ne dépasse pas 100. Les 60 premiers spectateurs sont entrés et les autres ont dû être bloqués à l'entrée. Certains de ceux-là sont resté et ont regardé l'élection de l'extérieur de la salle, à travers les vitres. L'ensemble des prestations ont été assurées : il y a eu la présentation des six candidates (aucune n'a fait défection), deux défilés de mode et le Show des Cherries. Ce dernier était chorégraphié par Laëtitia Préfumo (deuxième dauphine de Miss Loire-Atlantique 2018).

A cette occasion, Emilie Ménard a confirmé que l'élection de Miss Mayenne, prévue le samedi 28 mars 2020 à l'Espace Colmont, à Gorron, en présence de Miss France 2020, Clémence Botino, était reportée à une date ultérieure, sans certitude de pouvoir bénéficier de la présence de Clémence Botino lorsque la nouvelle date sera connue.
De même, l'élection de Miss Ille-et-Vilaine, qui devait se tenir le vendredi 3 avril à 19 h dans la galerie marchande de Saint-Grégoire Le Centre, près de Rennes, était également reportée à une date ultérieure. L'ensemble des animations de cette semaine " Fashion times " (une journée dans la peau d'une miss, pour les petites filles, le mercredi 25 ; le défilé de mode le samedi 28 mars ; la séance de dédicaces avec Miss France 2020, Clémence Botino, le mercredi 1er avril, et l'élection de miss Ille-et-Vilaine du vendredi 3 avril) n'auront pas lieu, comme le confirme la page Facebook de Saint-Grégoire Le Centre.

Les Miss titrées

Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019), Alicia Havard (Miss Pays de la Mée 2019) et Amélie Boulay (Miss Pays de la Mée 2018) étaient présentes à cette élection et étaient toutes les trois membres du jury. La municipalité était représentée dans le jury par Georges-Henri Nomari (adjoint aux loisirs et aux sports). Victor Macé, président du Comité des fêtes, faisait aussi partie du jury. Au micro, Emilie Ménard a rendu hommage à Monique Macé, longtemps présidente de ce Comité des fêtes, et qui est décédé en octobre 2019. Elle était très attachée à cette élection de Miss Pays de la Mée. Emilie Bachellereau (Miss Bretagne 2018), Romane Edern (Miss Bretagne 2019), Diane Le Roux (Miss Pays de la Loire 2018) et Anaëlle Chrétien (Miss Normandie 2018) ont présenté un défilé de mode de lingerie, puis de modèles de Thi Vui Lancelot (créatrice de mode basée à Clisson) et le Show des Cherries.
Dans le public, on pouvait noter la présence d'Angélina Fraslin, première dauphine de Miss Pays de la Mée 2015 (la gagnante était, cette année-là, Marine François, et la deuxième dauphine, Amélie Boulay).

Les candidates

Il y avait six candidates à cette élection.
1. Léa Damond, 23 ans, 1,78 m, de Châteaubriant, conseillère commerciale.
2. Marie Tison, 21 ans, 1,75 m, d'Issé, étudiante en deuxième année d'économie et de gestion.
3. Marion Bernard, 23 ans, 1,70 m, de Mésanger, gestionnaire de clientèle bancaire.
4. Cécilia Renard, 22 ans, 1,70 m, de Mauves-sur-Loire, aide soignante.
5. Léa Théolle, 20 ans, 1,74 m, de Saint-Gilles-des-Bois, maître nageur.
6. Lucie Rideau, 18 ans, 1,77 m, de Nantes, étudiante en brevet d'apprentissage d'esthétique et cosmétique.

Les gagnantes

Après le passage des candidates en robe de soirée (avec présentation au micro), puis en maillot de bain, le public a voté, puis le jury s'est retiré pour délibérer pendant l'entracte. A la fin de l'entracte, le public a pu assister au Show des Cherries, présenté par Emilie Bachellereau (Miss Bretagne 2018), Romane Edern (Miss Bretagne 2019), Diane Le Roux (Miss Pays de la Loire 2018) et Anaëlle Chrétien (Miss Normandie 2018).

Le titre de Miss Pays de la Mée 2020 a été décerné à Marion Bernard, 23 ans, 1,70 m, de Mésanger, gestionnaire de clientèle bancaire. Elle est qualifiée pour participer à l'élection de Miss Pays de la Loire qui se déroulera le dimanche 27 septembre à 15 h, dans une ville qui n'est pas encore connue. Elle s'était déjà présentée l'an dernier et avait eu l'écharpe de première dauphine.

La première dauphine est Léa Damond, 23 ans, 1,78 m, de Châteaubriant, conseillère commerciale.

La deuxième dauphine est Marion Bernard, 23 ans, 1,70 m, de Mésanger, gestionnaire de clientèle bancaire.

Le point de savoir si les deux dauphines sont qualifiées pour l'élection de Miss Pays de la Loire 2020 sera tranché plus tard par Emilie Ménard. L'an dernier, seule Alicia Havard avait été qualifiée, mais cette année, il n'est pas impossible que le coronavirus entraîne des annulations d'élections et que le recrutement soit plus large dans les élections déjà organisées.
Marion Bernard, de Mésanger, Miss Pays de la Mée 2020.
Marion Bernard avec son écharpe et son bouquet.
Marion Bernard est présentée par Alicia Havard (Miss Pays de la Mée 2019, à gauche) et Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019, à droite).
De gauche à droite, Léa Damond (première dauphine), Marion Bernard (Miss Pays de la Mée 2020) et Marie Tison (deuxième dauphine).
De gauche à droite, Léa Damond (première dauphine), Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019 et 6e dauphine de Miss France 2020), Marion Bernard (Miss Pays de la Mée 2020), Alicia Havard (Miss Pays de la Mée 2019) et Marie Tison (deuxième dauphine).
De gauche à droite, Cécilia Renard, Léa Théolle, Léa Damond, Yvana Cartaud, Marion Bernard, Alicia Havard, Marie Tison et Lucie Rideau.
Léa Damond, première dauphine.
Léa Damond.
Léa Damond (à gauche) est présentée au public par Alicia Havard (miss Pays de la Mée 2019, à droite).
Marie Tison, deuxième dauphine.
Marie Tison.
Marie Tison (à gauche) est présentée au public par Diane Le Roux (Miss Pays de la Loire 2019).
Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019, à gauche) et Alicia Havard (Miss Pays de la Mée 2019, à droite).
Yvana Cartaud, Angélina Fraslin (première dauphine de Miss Pays de la Mée 2015) et Alicia Havard.
Yvana Cartaud, Amélie Boulay (Miss Pays de la Mée 2018) et Alicia Havard.
Yvana Cartaud, Miss Pays de la Loire 2019 et 6e dauphine de Miss France 2020.
Alicia Havard, Miss Pays de la Mée 2019.
Laëtitia Préfumo, deuxième dauphine de Loire-Atlantique 2018, et chorégraphe de Show des Cherries 2020.
Une soixantaine de personnnes ont pu assister au spectacle puisqu'il fallait au maximum 100 personnes au total en comptant les candidates et les bénévoles. Les portes ont dû être fermées aux spectateurs arrivés après.
Les deux organisateurs principaux de cette élection, Emilie Ménard, responsable de l'agence 53x11 et déléguée de la société Miss France pour les Pays de la Loire et la Bretagne (à gauche) et Victor Macé, président du Comité des fêtes de Châteaubriant (à droite).
Au moment de la remise des écharpes au gagnantes : de gauche à droite, Laëtitia Préfumo, Emilie Bachellereau, Romane Edern, Anaëlle Chrétien et Emilie Ménard.
Emilie Bachellereau, Miss Bretagne 2018.
Anaëlle Chrétien, Miss Normandie 2018, prix de l'élégance à Miss France 2019.
Diane Le Roux, Miss Pays de la Loire 2018.
Romane Edern, Miss Bretagne 2019.
Emilie Bachellereau au cours du Show des Cherries 2020 ; à l'arrière-plan, Diane Le Roux.
Emilie Bachellereau au cours du Show des Cherries 2020.
Romane Edern et Anaëlle Chrétien lors du Show des Cherries 2020.
Les photos du podium sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.
Les photos faites à l'entracte.
La présentation des candidates en robe de soirée.
La présentation des candidates en maillot de bain.
Emilie Ménard et les miss titrées : Yvana Cartaud, Alicia Havard, Emilie Bachellereau, Romane Edern, Diane Le Roux et Anaëlle Chrétien.
La présentation des candidates au micro.
Le défilé de mode de Thi Vui Lancelot.
La première partie des photos du Show des Cherries 2020.
La deuxième partie des photos du Show des Cherries 2020.

dimanche 1 mars 2020

Mareva Lenoir, de Tahiti, élue Miss 15/17 National 2020 à Gorron

L'élection de Miss 15/17 National s'est déroulé à l'espace Colmont, à Gorron (Mayenne), le samedi 29 février 2020, venant un public de 500 à 600 personnes environ. 23 candidates étaient présentes, ainsi que de nombreuses miss titrées. Le maire de Gorron (qui se représente aux élections municipales des 15 et 22 mars) était présent au sein du jury. La soirée était présentée par Antoni Ruiz, ancien de NRJ 12 et chroniqueur sur C8. Elle était organisée par de nombreux bénévoles des différents comités 15/17, dirigés par Bérengère Gilbert, présidente nationale.

Les candidates

Elles étaient 23.
1. Laurine Bach, d'Alsace.
2. Florine Batista, d'Auvergne.
3. Mathilde Beaudegard, de Bourgogne.
4. Maylis Coudé, de Bretagne.
5. Léa Dumas, du Centre.
6.  Cyrielle Gilot, de Champagne-Ardenne.
7. Bruna Barros, de Corse.
8. Marion Legrand, de Franche-Comté.
9. Victoria Vrecord-Mitel.
10. Carla Braz, du Languedoc-Roussillon.
11. Manuella Coutret, de Lorraine.
12. Leïna Paulin, de Martinique.
13. Lily Abadie, du Midi-Pyrénées.
14. Coline Heems, du Nord - Pas-de-Calais.
15. Zoé Yonnet, de Normandie.
16. Carla Gonny, de Nouvelle-Aquitaine.
17. Emma Girard, de Provence - Alpes - Côtes-d'Azur.
18. Andréa Rodger, de Paris - Ile-de-France.
19. Coline Dutreuilh, des Pays de la Loire.
20. Lola Pellizzari, de Picardie.
21. Samantha Belin, de La Réunion.
22. Camille Tsakyriou, du Rhône-Alpes.
23. Mareva Lenoir, de Tahiti.


Les gagnantes

Le jury de présélection a d'abord réduit le nombre de candidates à douze.

1. Mathilde Beaudegard, Bourgogne.
2. Carla Braz, Languedoc-Roussillon.
3. Maylis Coudé, Bretagne.
4. Emma Girard, Provence - Alpes - Côte-d'Azur.
5. Mareva Lenoir, Tahiti.
6. Andréa Rodger, Paris - Ile-de-France.
7. Victoria Vrecord-Mitel, Guadeloupe.
8. Marion Legrand, Franche-Comté.
9. Carla Gonny, Nouvelle-Aquitaine.
10. Camille Tsakyriou, Rhône-Alpes.
11. Coline Dutreuilh, Pays de la Loire.
12. Florine Batista, Auvergne.

Le jury a ensuite sélectionné les six finalistes après que le public ait voté.

1. Emma Girard, Provence - Alpes - Côte-d'Azur.
2. Carla Braz, Languedoc-Roussillon.
3. Coline Dutreuilh, Pays de la Loire.
4. Andréa Rodger, Paris - Ile-de-France.
5. Victoria Vrecord-Mitel, Guadeloupe.
6. Mareva Lenoir, Tahiti.

Finalement, en fin de soirée, vers 1 h 30 du matin, les résultats finaux ont été communiqués.

Mareva Lenoir remporte la couronne

La couronne de Miss 15/17 National 2020 a été attribuée à Mareva Lenoir, de Tahiti. Elle a 15 ans et fait 1,68 m. Elle est en seconde générale et technologique au lycée de Papara. Elle a une passion pour les danses tahitiennes.
La première dauphine est Emma Girard, Gap, dans les Hautes-Alpes, dans la région Provence - Alpes - Côte-d'Azur. Elle a 17 ans et fait 1,70 m.
La deuxième dauphine est Carla Braz, de Beaucaire, dans le Gard, dans la région Languedoc-Roussillon. Elle a 17 ans et fait 1,63 m.
La troisième dauphine est Victoria Vrecord-Mitel, de Guadeloupe.
La quatrième dauphine est Coline Dutreuilh, des Pays de la Loire.
La cinquième dauphine est Andréa Rodger, de Paris - Ile-de-France.

Le prix Déesse cosmétique a été attribué à Mathilde Beaudegard, de Bourgogne.
Le prix de la photogénie a été attribué à Maylis Coudé, de Bretagne.
Le prix de l'élégance a été attribué à Leïna Paulin, de la Martinique.
Le prix de la team beauté a été attribué à Coline Heems, du Nord - Pas-de-Calais.
Le prix de la sympathie a été attribué à Zoé Yonnet, de la Normandie.
Le prix de la popularité (votes du public et sur les réseaux sociaux) a été attribué à Lola Pellizzari.
Le prix de la culture générale a été attribué à Marion Legrand, Franche-Comté.
Le prix coup de coeur (décerné par Bérengère Gilbert et son adjointe) a été attribué à Carla Gonny, de la Nouvelle-Aquitaine.
Mareva Lenoir, de Tahiti, Miss 15/17 National 2020.
Mareva Lenoir (Miss 15/17 national 2020, à gauche) et Ranitea Ariioehau (Miss 15/17 National 2019, à droite). Ranitea Ariioehau, élue Miss 15/ 17 Maine-et-Loire 2018 et Miss 15/17 Pays de la Loire 2018, a un père d'origine tahitienne).
Mareva Lenoir (à gauche) est présentée au public par Ranitea Ariioehau (à droite).
Mareva Lenoir avec sa couronne, son écharpe et son bouquet.
Emma Girard (Miss 15/17 Paca 2019), élue première dauphine de Miss 15/17 National 2020, est présentée au public par Jonathan Letchimy (Modèle Elégance France 2017, à gauche) et Tanya Pozzo (première dauphine de Miss 15/17 National 2019, Miss 15/17 Bourgogne 2018, et représentante française à Miss Teen International 2019 en Inde).
Emma Girard, première dauphine de Miss 15/17 National 2020.
Emma Girard.
Victoria Vrecord-Mitel (Miss 15/17 Guadeloupe 2019, à gauche) a obtenu le titre de troisième dauphine de Miss 15/17 National 2020. Elle est présentée au public par Inès Ennini (Miss 15/17 Centre 2018 et troisième dauphine de Miss 15/17 National 2019, à droite). Une bonne série pour la Guadeloupe après le titre de Miss France obtenu par Clémence Botino et celui de première dauphine de Miss Monde 2019 par Ophély Mézino. 
Le podium de Miss 15/17 Bretagne soutenait Maylis Coudé : de gauche à droite, Emeline Quinio, Mayela Aranda, Agathe Dion et Lou-Ann Trocmé.
Ranitea Ariioehau lors d'un des premiers tableaux.
Andréa Rodger, Miss Paris - Ile-de-France, lors d'un tableau avec des éventails.
Une séquence avec des armes à feu, lors du premier tableau.
Antoni Ruiz filme le public avec son téléphone portable. Il était moins souriant quand il a parlé (brièvement) de Mathieu Delormeau, qu'il a cotoyé sur NRJ 12.
Dorian Guigni, premier dauphin de Modèle Elégance Vendée 2016, lors d'une chorégraphie inspirée de la série " Mission impossible ".
Jonathan Letchimy, Modèle Elégance France 2017, était présent à cette soirée, ainsi que Loane Dejean, Miss 15/17 Paris - Ile-de-France 2016 et déléguée de cette région.
Un moment fort avant le début de l'élection. Les supporters des différentes candidates ont fait un défilé dans la salle en chantant. Ici, les supporters de Lola Pellizzari, de Picardie. Les portes ont été ouvertes au public vers 18 h 45 et le spectacle a commencé vers 20 h 30.
Les supporters de la Franche-Comté étaient là pour Marion Legrand. Au premier plan, à gauche, Alicia Dard, deuxième dauphine de Miss 15/17 Franche-Comté 2019.
Alicia Dard (deuxième dauphine de Miss 15/17 Franche-Comté 2019, à gauche) et Kelly Bourdin (cinquième dauphine de Miss 15/17 Franche-Comté 2019, à droite).
Coline Dutreuilh, qui était à domicile, bénéficiait de nombreux soutiens.
Un selfie avec le groupe des Pays de la Loire.
Ranitea Ariioehau est portée par un groupe d'hommes lors du premier tableau. La soirée avait pour thème les aventurières.
Maylis Coudé, Miss 15/17 Bretagne 2019, est présentée au public par ses délégués, Manon Geslin (à gauche) et Alex Letchimy (frère de Jonathan, à droite).
Marion Legrand (Miss 15/17 Franche-Comté 2019, à gauche) est présentée par sa déléguée, Marjorie Zaugg (une ancienne miss 2014, à droite).
Florine Batista (Miss 15/17 Auvergne 2019, à gauche) est présentée par sa déléguée, Camille Sainte-Martine (Miss 15/17 Auvergne 2013 et deuxième dauphine de Miss 15/17 National 2014, à droite).
Camille Sainte-Martine, candidates à Miss 15/17 National en novembre 2013, à Domloup (près de Rennes), il y a un peu plus de six ans. (Photo d'archives).
Emma Girard (Miss 15/17 Paca, à droite) est présenté, en l'absence de délégué, par Laura Huchet (Miss 15/17 National 2014, à gauche).
Emma Girard, Miss 15/17 Provence - Alpes - Côtes-d'Arzur 2019, manie le fouet dans une chorégraphie inspirée des Amazones.
Coline Dutreuilh (Miss 15/17 Pays de la Loire 2019, à droite) vient d'obtenir sa sélection dans les six finalistes. Elle est présentée au public par Ranitea Ariioehau.
Deux jeunes mannequins lors du défilé de mode.
Inès Ennini, Miss 15/17 Centre 2018 et troisième dauphine de Miss 15/17 National 2019, lors du défilé de mode.
Ranitea Ariioehau lors d'un de ses passages.
Ranitea Ariioehau est descendue grâce à un harnais et a été déposée sur un cube en bois.
Ranitea Ariioehau sur scène, sans son harnais.
Un tableau sur le thème des pirates, avec Ranitea Ariioehau à l'arrière-plan.
Ranitea Ariioehau lors du tableau des pirates.
Dorian Guigni (à gauche) et Inès Allaire faisaient partie de l'équipe des bénévoles qui se sont chargés de faire le tirage de la tombola et la distribution des lots...
... dans une ambiance décontractée.
Un selfie entre Margaux Tesnière (première dauphine de Miss 15/17 Mayenne 2017 et Mademoiselle Pays de la Loire 2019, à gauche) et Maïlys Leroy (quatrième dauphine de Miss 15/17 Pays de la Loire 2019, à droite).
Coline Heems, Miss 15/17 Nord - Pas-de-Calais 2019, lors du premier tableau.
Léa Dumas, Miss 15/17 Centre 2019.
Cyrielle Gilot, Miss 15/17 Champagne-Ardenne 2019.
Andréa Rodger, Miss 15/17 Paris - Ile-de-France 2019.
Emma Girard, Miss 15/17 Provence -Alpes - Côte-d'Azur 2019.
Cyrielle Gilot, Miss 15/17 Champagne-Ardenne 2019.
Le final du tableau des pirates.
La première partie des photos faites avant le spectacle sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.
La seconde partie des photos faites avant le spectacle.
La troisième partie des photos faites avant le spectacle.
La quatrième et dernière partie des photos faites avant le spectacle.
La première partie des photos faites à l'entracte.
La deuxième partie des photos faites à l'entracte.
La troisième et dernière partie des photos faites à l'entracte.
Les photos du podium.
Les candidates lors de la première présentation en costume de jungle.
Les candidates lors de la seconde présentation.
La présentation des candidates avec leurs délégués.
La présentation des douze finalistes.
Antoni Ruiz, Bérengère Gilbert, Ranitea Ariioehau, Tanya Pozzo et quelques autres.
La présentation des douze finalistes en tenue d'aventurière.
La présentation des douze finalistes en tenue argentée.
La présentation des six finalistes.
Un défilé de mode des miss titrées.
D'autres photos des miss titrées.