mercredi 26 février 2020

Sylvia, de Larmor-Plage, est candidate au concours de Miss Small Beauty Morbihan 2020, à Beignon, ce samedi 29 février

Sylvia, 21 ans, 1,69 m, de Larmor-Plage, est l’une des six candidates qui vont participer au concours de Miss Small Beauty Morbihan 2020 à la salle des fêtes de Beignon (entre Ploërmel et Rennes, quelques kilomètres au nord de Saint-Cyr-Coëtquidan), le samedi 29 février, à partir de 20 h. L'élection, organisée par le comité Dim'Sell sur le thème des danses du monde. Les élections Small Beauty sont ouvertes aux jeunes filles de 18 à 25 ans faisant moins de 1,70 m.

Sylvia a passé un CAP de services à la personne au lycée Beaumont, de Redon. « Je suis à Larmor-Plage depuis 2019 et je travaille pour Alesi, dans le service à domicile auprès des personnes âgées. Je suis actuellement en CDI », précise la jeune femme.

Passionnée de photos et de défilés

« Je suis passionnée de photos et de défilés de mode. Je pose pour des photographes du pays de Lorient ou de Rennes, et je participe à des défilés de mode pour des commerces ou des créateurs », détaille Sylvia. « C'est d’ailleurs à l’occasion d’un défilé à l’Ehpad de Larmor que j’ai rencontré Maxime Le Quer, délégué départemental pour le comité Miss Small Beauty. C'est lui qui m’a invité à participer à cette élection ».

« Le meilleur comité »

« C’est le sixième concours de miss auquel je participe, à chaque fois pour un comité différent, et celui-ci, c'est le mieux au niveau de l'organisation, du respect et de la camaraderie entre filles », déclare Sylvia. Les candidates ont en effet eu l’occasion de se rencontrer le samedi 8 février à Guer, pour les répétitions des chorégraphies, le test de culture générale et les photos officielles. « Le comité nous soutient dans cette aventure. On a même des conseils pour préparer notre discours. De plus, dans ce comité, ils acceptent les tatouages », ajoute Sylvia.

« Si je participe à cette élection, c'est surtout pour montrer aux jeunes filles qui ont du mal à s'accepter que l’on peut réaliser ses rêves. Cette expérience me permettra de me sentir mieux dans ma peau », confie Sylvia.


Des votes sur Facebook

Six écharpes seront distribuées le soir de l'élection : celles de la Miss et de ses deux dauphines, ainsi qu'un prix de la culture générale, un prix de la sympathie et un prix du public. La moitié de ce dernier tiendra compte des votes du public le soir de l'élection et l'autre moitié dépendra des votes sur Facebook. Il faut aller sur la page Facebook Miss Small Beauty Morbihan et liker la photo (clôture des votes vendredi 28 février à 18 h).

Les trois gagnantes seront qualifiées pour l'élection régionale qui devrait se dérouler au mois d'octobre dans une ville qui n'est pas encore déterminée.

Pratique

Tarifs : 7 € ; 5 € sur réservation, gratuit pour les moins de 10 ans.
Contact : 06 79 53 34 93 ; solene.dimsell@gmail.com
Sylvia dans les locaux du Télégramme, rue Nayel, à Lorient.
Sylvia.
Sylvia.
Sylvia.
Sylvia sur le mail de la place Jules-Ferry, à Lorient.
Sylvia.
Sylvia près du Palais des congrès.
Sylvia.
Les photos sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.

Audrey Le Gourrierec, candidate à Miss Small Beauty Morbihan 2020 à Beignon, le samedi 29 février

Audrey Le Gourrierec, 23 ans, 1,61 m, de Lorient, est candidate à un concours de miss qui se déroule à la salle des fêtes de Beignon, dans l'est du département, ce samedi 29 février, à partir de 20 h. Il s’agit de l'élection de Miss Small Beauty Morbihan 2020, organisée par l'association Dim'Sell. Les concours Small Beauty sont ouverts aux jeunes filles ayant entre 18 et 25 ans et faisant moins de 1,70 m. Il n’y a pas d’autres critères restrictifs comme le poids, les tatouages, le mariage ou le fait d'avoir des enfants. Les six candidates se présenteront en participant à des chorégraphies sur le thème des danses du monde.

Après un passage par le lycée Saint-Louis, de Lorient, Audrey Le Gourrierec a fait un CAP de coiffure au lycée Marie-Le Franc. « J’ai ensuite passé un brevet professionnel de coiffure en alternance au CFA (Centre de formation des apprentis) de Vannes. Actuellement, je travaille dans un salon à Larmor-Plage jusqu’à la fin mars », détaille la jeune femme.

Passionnée de danse et de voyages

« Je suis passionnée de danse que j’ai pratiqué entre 4 et 18 ans. J’adore aussi les voyages. Le dernier était au Maroc, où je me rends régulièrement », raconte Audrey Le Gourrierec.
« Je me suis inscrite à ce concours parce que j’ai rencontré le délégué départemental du comité, Maxime Le Quer, dans le salon de coiffure où je travaille. Il y était comme client et il m’a proposé de participer à cette élection. J’espère y passer un bon moment, et faire de nouvelles rencontres avec les autres candidates et les miss déjà titrées », ajoute-t-elle. « J’ai déjà obtenu un titre dans un concours de beauté, il y a quelques années : j’ai été deuxième Demoiselle Morbihan à Mauron en 2015 », précise Audrey Le Gourrierec.

Des votes sur Facebook

Six écharpes seront distribuées le soir de l'élection : celles de la Miss et de ses deux dauphines, ainsi qu'un prix de la culture générale, un prix de la sympathie et un prix du public. La moitié de ce dernier tiendra compte des votes du public le soir de l'élection et l'autre moitié dépendra des votes sur Facebook. Il faut aller sur la page Facebook Miss Small Beauty Morbihan et liker la photo  (clôture des votes vendredi 28 février à 18 h).

Les trois gagnantes seront qualifiées pour l'élection régionale qui devrait se dérouler au mois d'octobre dans une ville qui n'est pas encore déterminée.

Pratique

Tarifs : 7 € ; 5 € sur réservation, gratuit pour les moins de 10 ans.
Contact : 06 79 53 34 93 ; solene.dimsell@gmail.com
Audrey Le Gourrierec dans les locaux du Télégramme, rue Nayel.
Audrey Le Gourrierec.
Audrey Le Gourrierec.
Audrey Le Gourrierec sur le mail de la place Jules-Ferry.
Audrey Le Gourrierec.
Audrey Le Gourrierec devant le bassin à flot, près du Palais des congrès.
Audrey Le Gourrierec.
L'ensemble des photos sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.

dimanche 23 février 2020

La Lorientaise Maïwenn Le Foll va participer à l'élection de Miss Small Beauty Morbihan 2020 à Beignon, le samedi 29 février 2020

Maïwenn Le Foll, 20 ans, 1,65 m, de Lorient, va participer au concours de Miss Small Beauty Morbihan 2020 à la salle des fêtes de Beignon (entre Ploërmel et Rennes, quelques kilomètres au nord de Saint-Cyr-Coëtquidan). L'élection, organisée par le comité Dim'Sell se déroulera le samedi 29 février à partir de 20 h, sur le thème des danses du monde. Les élections Small Beauty sont ouvertes aux jeunes filles de 18 à 25 ans faisant moins de 1,70 m. Six candidates sont inscrites.

Préparatrice en pharmacie

" Je suis Lorientaise depuis ma naissance " explique Maïwenn Le Foll. " J'ai passé un Bac de sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) au lycée Marie-Le Franc, à Lorient et je suis actuellement en brevet professionnel de préparatrice en pharmacie au Centre de formation des apprentis de Lorient, situé près du lycée Colbert ", détaille Maïwenn Le Foll. " Je suis en apprentissage par alternance, en fin de deuxième année. J'ai un examen final en mai, et je travaille comme apprentie préparatrice en pharmacie à Locminé ", ajoute-t-elle.

Passionnée d'équitation et de photos

Maïwenn Le Foll est passionnée d'équitation depuis qu'elle a 4 ans. " Je pratique surtout en loisirs. J'ai un cheval en demi-pension à Sérent (entre Ploërmel et Vannes). L'autre moitié appartient au propriétaire du centre équestre. Avant, je faisais du cheval dans les centres équestres de Quéven et de Lann er Roch, à Ploemeur " raconte la jeune fille, qui ajoute " Mon autre passion est la photo. Je suis modèle pour des photographes du pays de Lorient depuis quatre ou cinq ans, pendant mon temps libre. J'aime aussi les défilés, c'est moins statique que les poses pour les photos. J'ai découvert l'existence de l'élection de Miss Small Beauty Morbihan grâce à Laura Pénot, d'Inzinzac-Lochrist (Miss Small Beauty Bretagne 2019 et deuxième dauphine de Miss Small Beauty France 2020) qui m'a contactée par les réseaux sociaux pour me proposer d'y participer ", explique Maïwenn Le Foll.

Des votes sur Facebook

Les répétitions des six candidates à Miss Small Beauty Morbihan 2020 ont déjà commencé, le samedi 8 février à Guer. " Les chorégraphies ont été filmées et on va pouvoir les travailler chez nous avant l'élection," explique Maïwenn Le Foll. " Le 8 février, on a également fait les photos officielles et un test de culture générale ".
Six écharpes seront distribuées le soir de l'élection : celles de la Miss et de ses deux dauphines, ainsi qu'un prix de la culture générale, un prix de la sympathie et un prix du public. La moitié de ce dernier tiendra compte des votes du public le soir de l'élection et l'autre moitié dépendra des votes sur Facebook. " Il faut aller sur la page Facebook Miss Small Beauty Morbihan et liker la photo. Je compte sur les Lorientais pour me soutenir ", souligne Maïwenn Le Foll  (clôture des votes vendredi 28 février à 18 h).

Les trois gagnantes seront qualifiées pour l'élection régionale qui devrait se dérouler au mois d'octobre dans une ville qui n'est pas encore déterminée.

Pratique

Tarifs : 7 € ; 5 € sur réservation, gratuit pour les moins de 10 ans.
Contact : 06 79 53 34 93 ; solene.dimsell@gmail.com
Maïwenn Le Foll dans le hall d'accueil du Télégramme, rue Nayel, à Lorient, le samedi 22 février.
Maïwenn Le Foll.
Maiwenn Le Foll dans le parc Jules-Ferry, à Lorient.
Maïwenn Le Foll à côté du Palais des congrès de Lorient.
La page Miss Small Beauty Bretagne présente les six candidates à Miss Small Beauty Morbihan 2020. Deux sont de Lorient et une de Larmor-Plage. Maïwenn Le Foll est à gauche, en t-shirt jaune sur la photo de groupe.
Le like pour Maïwenn Le Foll se fait à droite de la photo.
L'ensemble des photos sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.

Mégane Target, de Saint-Georges-des-Gardes, élue Miss Maine-et-Loire 2020 à La Meignanne

L'élection de Miss Maine-et-Loire 2020 s'est déroulée le samedi 22 février 2020 à partir de 21 h à l'Espace Longuenée, à La Meignanne (Maine-et-Loire) près de Longuenée-en-Anjou, à quelques kilomètres au nord d'Angers. Elle était organisée par l'agence 53x11 et le comité des fêtes d'Avrillé. Emilie Ménard, directrice de l'agence 53x11, est déléguée de la société Miss France pour le grand Ouest (Pays de la Loire et Bretagne). Elle a aussi été déléguée de la Normandie pendant environ dix ans, jusqu'à la fin 2019. Jennifer Gallet est la nouvelle déléguée de la Normandie depuis le début de l'année 2020. Emilie Ménard assurait la présentation de la soirée. Jean-Yves Jéhanno est président du comité des fêtes d'Avrillé et Michel Foucault en est le vice-président en charge de l'organisation de l'élection de Miss Maine-et-Loire.
Environ 350 personnes ont assisté au spectacle. Depuis 2017, le comité des fêtes d'Avrillé a délocalisé son élection à La Meignanne car la salle Lino-Ventura d'Avrillé a été détruite par un incendie en décembre 2016. Sa reconstruction ne devrait pas intervenir avant deux ou trois ans.

Un défilé de mode et le show des Cherries

Les spectateurs ont pu assister à la présentation des candidates en robe de soirée puis en maillot de bain ainsi qu'à un défilé de mode des robes de Thi-Vui Lancelot, créatrice de robes de mariée basée à Clisson, en Loire-Atlantique.
Pendant l'entracte, le public a pu voter pour l'une des sept candidates. Ensuite, pendant une heure, le public a pu voir la nouvelle version du Show des Cherries chorégraphié par Laëtitia Préfumo (deuxième dauphine de Loire-Atlantique 2018). Le spectacle a été répété la veille et le jour même par les quatre danseuses.
Le défilé de mode et le Show des Cherries ont été présentés par quatre miss : Diane Le Roux (Miss Pays de la Loire 2018), Anaëlle Chrétien (Miss Normandie 2018), Emilie Bachellereau (Miss Bretagne 2018) et Romane Edern (Miss Bretagne 2019).
A la table du jury, il y avait notamment Yvana Cartaud (Miss Vendée 2019, Miss Pays de la Loire 2019 et 6e dauphine de Miss France 2020), et Julie Tagliavacca (Miss Maine-et-Loire 2019).

Les participantes

1. Audrey Lô, 18 ans, de Montilliers, en première année de BTS esthétique.
2. Maddy Batardière, de Le Voide.
3. Clotilde Lepetit, de Bouzillé, en formation d'éducatrice pour jeunes enfants.
4. Angèle Charraud, 18 ans, de Trémentines, étudiante en licence de tourisme.
5. Mégane Target, 17 ans, de Saint-Georges-des-Gardes, en Bac pro de services à la personne.
6. Laura Goubault, 21 ans, de La Séguinière, étudiante en information et communication.
7. Camille Flament, 23 ans, de Saumur, coach équestre.

Les gagnantes

Le titre de Miss Maine-et-Loire 2020 a été décerné à Mégane Target, de Saint-Georges-des-Gardes. Elle a 17 ans (elle sera majeure en juillet) et mesure 1,78 m. " Je suis en terminale Bac Pro services à la personne à Montreuil-Bellay, au lycée professionnel Edgard-Pisani. J'envisage de poursuivre par un BTS dans le secteur sanitaire et social ". Côté passion, Mégane Target confie avoir fait du basket pendant sept ans, dans l'équipe de Saint-Georges-des-Gardes.
Elle est qualifiée pour l'élection de Miss Pays de la Loire qui se déroulera le dimanche 27 septembre à 16 h dans une ville qui sera révélée après les élections municipales. " Le point de savoir si la première et la deuxième dauphine sont qualifiées pour l'élection régionale sera tranché plus tard " a confié Emilie Ménard.

La première dauphine est Clotilde Lepetit, 19 ans, 1,72 m, de Bouzillé. Elle est en première année de formation d'éducatrice de jeunes enfants à Rezé, près de Nantes (" cette formation dure trois ans ", précise-t-elle). " J'ai une passion pour la scène et les défilés de mode. Je fais des shootings photos avec des photographes de la région ", détaille Clotilde Lepetit. Elle était déjà présente à cette élection l'an dernier et avait terminé également première dauphine.

La deuxième dauphine est Maddy Batardière, 17 ans, 1,73 m, de Le Voide. Elle est élève en terminale économie et social au lycée Notre-Dame La Salle de Vihiers, à Chemillé-en-Anjou. " J'envisage de faire ensuite une licence d'information et de communication à Angers pour travailler dans une agence d'évènementiel ", a-t-elle précisé. Ses passions sont la gymnastique artistique, la danse et la mode.
Mégane Target, Miss Maine-et-Loire 2020.
Mégane Target.
Mégane Target.
Mégane Target lors de l'entracte.
Mégane Target est présentée au public par Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019, à gauche) et Julie Tagliavacca (Miss Maine-et-Loire 2019, à droite).
Clotilde Lepetit, première dauphine.
Clotilde Lepetit (à gauche) est présentée au public par Julie Tagliavacca (à gauche).
Maddy Batardière, deuxième dauphine.
Maddy Batardière (à droite) est présentée au public par Julie Tagliavacca (à gauche).
De gauche à droite, Clotilde Lepetit (première dauphine), Mégane Target (Miss Maine-et-Loire 2020) et Maddy Batardière (deuxième dauphine).
De gauche à droite, Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019), Mégane Target (Miss Maine-et-Loire 2020) et Julie Tagliavacca (Miss Maine-et-Loire 2019).
De gauche à droite, Clotilde Lepetit, Yvana Cartaud, Mégane Target, Julie Tagliavacca et Maddy Batardière.
De gauche à droite, Angèle Charraud, Audrey Lô, Clotilde Lepetit, Julie Tagliavacca, Mégane Target, Yvana Cartaud, Maddy Batardière, Laura Goubault et Camille Flament.
Les trois gagnantes avec, à leurs pieds, les cadeaux offerts par les commerçants partenaires. Elles sont entourées par Michel Foucault (à gauche) et Jean-Yves Jéhanno (à droite), du Comité des fêtes d'Avrillé.
Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019), Romane Edern (Miss Bretagne 2019) et Diane Le Roux (Miss Pays de la Loire 2018).
Environ 350 personnes ont assisté à cette élection.
Yvana Cartaud, Miss Pays de la Loire 2019.
Julie Tagliavacca, Miss Maine-et-Loire 2019.
Laëtitia Préfumo, deuxième dauphine de Miss Loire-Atlantique 2018.
Twiggy de Meulemester, Miss 15/17 Maine-et-Loire, était présente comme spectatrice à cette élection.
Diane Le Roux, Miss Pays de la Loire 2018.
Yvana Cartaud, Miss Pays de la Loire 2019.
Les deux candidates à Miss France 2020 : Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019, à gauche) et Romane Edern (Miss Bretagne 2019, à droite).
Deux Miss Pays de la Loire : Yvana Cartaud (2019, à gauche) et Diane Le Roux (2018).
Mégane Target (à gauche) en compagnie de la créatrice de mode Thi-Vui Lancelot, basée à Clisson.
Mégane Target.
Les photos faites à l'entracte sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.
Emilie Ménard et les miss titrées : Diane Le Roux, Julie Tagliavacca, Yvana Cartaud, Emilie Bachellereau, Romane Edren et Anaëlle Chrétien.
Les photos du podium.
Les photos en robe de soirée.

dimanche 12 janvier 2020

Marion Bulteau, du Fenouiller, élue Miss Vendée 2020 à Aizenay

L'élection de Miss Vendée 2020, organisée sous l'égide de la société Miss France, s'est déroulée le samedi 11 janvier 2020 à partir de 21 h, à la salle de la Galerne, à Aizenay devant un public d'un peu plus de 800 personnes. L'élection, qui s'est déroulée à guichets fermés (toutes les places étaient vendues depuis un moment), était organisée par le comité des fêtes d'Aizenay, dirigé par Marie-Paul Martin, et présentée par Emilie Ménard, directrice de la société 53x11, et déléguée de la société Miss France en Pays de la Loire, Bretagne et Normandie.

Le 30e anniversaire l'an prochain

L'élection de Miss Vendée en était à sa 29e édition. L'an prochain, elle fêtera donc son 30e anniversaire. Ce sera le samedi 9 janvier, toujours dans la salle de la Galerne, plus grande de la salle des Quatre Rondes, qui accueillait l'élection d'habitude. La salle Quatre Rondes accueillait environ 500 personnes. Les réservations étant plus importantes cette année, le comité Miss Vendée a décidé de déplacer l'élection dans une salle plus grande.

Plusieurs miss titrées

Plusieurs miss titrées étaient présentes à cette élection. Tout d'abord, Yvana Cartaud (Miss Vendée 2019, Miss Pays de la Loire 2019 et 6e dauphine de Miss France 2020). Belle et populaire, elle n'est sans doute pas pour rien dans le fait que le comité Miss Vendée a dû réserver une salle plus grande cette année. Egalement présente, Andréa Galland (Miss Vendée 2018 et Miss Poitou-Charente 2019). Elle a en effet déménagé à Saint-Maixent-l'Ecole, à l'école des sous-officiers de l'armée de terre pour devenir technicienne en maintenance d'hélicoptères. Morgane Fradon (Miss Oise 2019 et Miss Picardie 2019). Elle était la camarade de chambrée d'Yvana Cartaud dans l'aventure Miss France, d'où sa présence à Aizenay ce samedi soir.

Dans le jury, aux côtés du maire, Franck Roy, il y avait Emilie Paccou, Miss Vendée 2009 et première dauphine de Miss Pays de la Loire 2009 (Elodie Martineau) et 2010 (Laetitia Legros). Emilie Paccou avait élue à l'époque sous le nom d'Emilie Guérineau. Dans l'organisation, on retrouvait Laurène Malaquin (deuxième dauphine de Miss Vendée 2013 sous le nom d'Urbanek) et Charlène Bérardo (Reine des Sables-d'Olonne 2016 et chorégraphe de la soirée).

Caroline Gréau, Miss Vendée 2012) était présente, ainsi que Cassandra Annereau (deuxième dauphine de Miss Vendée 2019 et de Miss Les Sables-d'Olonne Plage 2019), Vanessa Liebaux (deuxième dauphine de Miss Vendée 2015) et Tanya Micheletty (première dauphine de Miss Vendée 2019). Talya Micheletty a présenté un spectacle de contorsionnisme un peu avant l'entracte.

Le chanteur Maxime David a interprété quelques chansons sur scène et faisait partie du jury.

Après l'entracte et avant l'annonce des résultats, la troupe de La Belle Entrée a présenté un spectacle de cabaret. La troupe est basée au cabaret de Saint-André-Goule-d'Oie, en Vendée, à un trentaine de kilomètres à l'est d'Aizenay.

Les candidates

Il y avait douze candidates à cette élection.
1. Inès Morin, 17 ans et demi, 1,80 m, lycéenne en terminale S, d'Aubigny.
2. Morgane Jean, 18 ans, 1,78 m, lycéenne en terminale S, de Talmont-Saint-Hilaire.
3. Marion Bulteau, 18 ans, 1,72 m, étudiante en bachelor, du Fenouiller.
4. Camille Douillard, 19 ans, 1,73 m, étudiante en BTS d'économie, social et familial, de Bellevigny.
5. Alizée Sachot, 20 ans, 1,70 m, étudiante en 3e année de pharmacie, d'Epesses.
6. Constance Dubois, 21 ans, 1,70 m, coiffeuse, de Fontenay-le-Comte.
7. Klara Lecoin, 19 ans, 1,73 m, collaboratrice en cabinet d'expert comptable, de Saint-Mathurin.
8. Julie Riou, 21 ans, 1,71 m, en CAP d'esthétique, de Challans.
9. Lola Reverseau, 19 ans, 1,70 m, étudiante en école d'infirmière, de La Roche-sur-Yon.
10. Marjorie Landré, 21 ans, 1,73 m, animatrice pour enfants, de Soullans.
11. Agathe Cretteur, 20 ans, 1,77 m, maître-nageur, de Soullans.
12. Marine Denys, 19 ans, 1,80 m, étudiante en Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives), de Sainte-Foy.

Les gagnantes

Le titre de Miss Vendée a été décerné à Marion Bulteau, 18 ans, 1,72 m, du Fenouiller (à côté de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. " J'aurai 19 ans dans un mois ", a-t-elle précisé. C'était sa première participation à une élection de miss, et elle était soutenue par ses parents et amis, dont son père, Jérôme Bulteau, sa mère, Patricia Bulteau et sa soeur, Eva, 15 ans. " Je suis en première année dans l'école internationale Tunon, à Nantes, pour faire un bachelor d'évènementiel afin de devenir chef de projet dans ce domaine ", a-t-elle précisé. " Ma passion est la moto de route. J'ai obtenu mon permis (le A2), hier ", a-t-elle confié.
Elle succède à Yvana Cartaud, Miss Vendée 2019, et est qualifiée pour participer à l'élection de Miss Pays de la Loire qui se déroulera vraisemblablement à l'automne.

La première dauphine est Constance Dubois, 21 ans, 1,70 m, coiffeuse, de Fontenay-le-Comte. " La décision de la qualifier ou non pour l'élection régionale, ainsi que sa deuxième dauphine, n'est pas encore prise ", a déclaré Emilie Ménard.

La deuxième dauphine est Julie Riou, 21 ans, 1,71 m, en CAP d'esthétique, de Challans. Elle avait obtenu le titre de première dauphine de Miss 15/17 Vendée 2016, à Beauvoir-sur-Mer.

Le prix de la sympathie a été attribué à Constance Dubois.

Le prix de la photogénie a été attribué à Morgane Jean.

Le prix de l'élégance a été attribué à Alizée Sachot.
Marion Bulteau, Miss Vendée 2020.
De gauche à droite, Morgane Fradon (Miss Picardie 2019), Julie Riou (deuxième dauphine), Constance Dubois (première dauphine), Yvana Cartaud (Miss Pays de la Loire 2019 et Miss Vendée 2019), Marion Bulteau (Miss Vendée 2020) et Andréa Galland (Miss Poitou-Charentes 2019 et Miss Vendée 2018).
Marion Bulteau (à droite) est présentée au public par Yvana Cartaud (à gauche).
Les gagnantes entourées des autres candidates. De gauche à droite, Lola Reverseau, Agathe Cretteur, Inès Morin, Camille Douillard, Morgane Jean (prix de la photogénie), Morgane Fradon, Constance Dubois (première dauphine et prix de la sympathie), Yvana Cartaud, Marion Bulteau, Julie Riou (deuxième dauphine), Andréa Galland, Alizée Sachot (prix de l'élégance), Marjorie Landré, Klara Lecoin et Marine Denys.
De gauche à droite, Constance Dubois (première dauphine), Franck Roy (maire, qui se représente en mars), Marion Bulteau (Miss Vendée 2020), Marie-Paule Martin (présidente du comité des fêtes d'Aizenay) et Julie Riou (deuxième dauphine).
Constance Dubois (première dauphine), Marion Bulteau (Miss Vendée 2020) et Julie Riou (deuxième dauphine).
Marion Bulteau, Miss Vendée 2020.
Marion Bulteau, Miss Vendée 2020.
Marion Bulteau.
Constance Dubois, première dauphine.
Julie Riou, deuxième dauphine.
Constance Dubois, Marion Bulteau et Julie Riou.
Constance Dubois, première dauphine.
Julie Riou, deuxième dauphine.
Constance Dubois, Marion Bulteau et Julie Riou.
Patricia Bulteau, Marion Bulteau, Jérôme Bulteau et Eva Bulteau.
Andréa Galland (Miss Vendée 2018 et Miss Poitou-Charentes 2019, à gauche) présente au public Constance Dubois (première dauphine, à droite).
Morgane Fradon (Miss Oise 2019 et Miss Picardie 2019, à gauche) présente au public Julie Riou (deuxième dauphine, à droite).
Yvana Cartaud (Miss Vendée 2019 et Miss Pays de la Loire 2019, à gauche), présente au public Alizée Sachot (prix de l'élégance).
Morgane Fradon (Miss Picardie 2019, à gauche) présente au public Morgane Jean (prix de la photogénie, à droite).
Andréa Galland (Miss Poitou-Charentes 2019, à gauche) présente au public Constance Dubois (prix de la sympathie, à droite).
La première présentation de Constance Dubois qui vient de remporter le prix de la sympathie. Malheureusement, on lui a donné par erreur l'écharpe du prix de l'élégance. L'erreur sera vite rectifiée.
Un peu plus de 800 personnes ont assisté à cette élection dans la salle de la Galerne.
Talya Micheletty, contorsionniste et première dauphine de Miss Vendée 2019.
La troupe de La Belle Entrée a présenté un spectacle de cabaret haut en couleur.
Le chanteur Maxime David.

Le premier tableau avait pour thème le voyage.
Yvana Cartaud et Morgane Fradon ont signé des autographes et posé pour des photos souvenirs lors de l'entracte.
Une photo souvenir en compagnie d'Andréa Galland lors de l'entracte.
En pleine séance de dédicaces et de photos avec Morgane Fradon et Andréa Galland.
Les trois gagnantes devant le " photo call " installé après l'élection près de la salle de spectacle. Constance Dubois, Marion Bulteau et Julie Riou sont ici en compagnie d'une spectatrice de 16 ans.
Caroline Gréau (Miss Vendée 2012) et Cassandra Annereau (deuxième dauphine de Miss Vendée 2019 et Miss Les Sables-d'Olonne Plage 2019).
Yvana Cartaud (Miss Vendée 2019 et Miss Pays de la Loire 2019, à gauche) et Andréa Galland (Miss Vendée 2018 et Miss Poitou-Charentes 2019, à droite).
Yvana Cartaud lors du premier tableau.
Yvana Cartaud.
1. Inès Morin.
2. Morgane Jean.
3. Marion Bulteau.
4. Camille Douillard.
5. Alizée Sachot.
6. Constance Dubois.
7. Klara Lecoin.
8. Julie Riou.
9. Lola Reverseau.
10. Marjorie Landré.
11. Agathe Cretteur.
12. Marine Denys.
Les photos du podium sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.
Les photos faites à l'entracte.
Les photos faites après l'élection.
La première partie des photos de la présentation des candidates en robe de soirée.
La deuxième partie des photos de la présentation des candidates en robe de soirée.
La présentation en maillot de bain.
Emilie Ménard et les miss titrées : Yvana Cartaud, Andréa Galland et Morgane Fradon.
La présentation des candidates en tenue indienne avec Charlène Bérardeau.
Le numéro de contorsionniste de Talya Micheletty.
Maxime David a interprété plusieurs chansons.
La première partie des photos du spectacle de la troupe de La Belle Entrée.
La seconde partie des photos du spectacle de la troupe de La Belle Entrée.