jeudi 28 juillet 2016

Marine Cuadrado, de Plouguerneau, élue Miss Jeunesse Bretagne 2016 à Plouay

L'élection de Miss Jeunesse Bretagne 2016 s'est déroulée à Plouay (Morbihan), à la salle Bécherel (salle des fêtes), jeudi 28 juillet, en soirée, en présence d'une cinquantaine de spectateurs. L'élection était organisée par Priscillia Tebib, présidente fondatrice du comité Miss Jeunesse France Europe (qui assurait la présentation), et Olivier Jaouen, graphiste (graphistecommphoto56 sur internet).

Clémence Eydoux, Miss Jeunesse France 2015, était présente. Elle a 16 ans, fait 1,73 m et est de Pierrelatte. Elle entre en terminale ES en septembre. Sa passion est la danse modern jazz.

Sept candidates

Il y avait sept candidates à cette élection qui se tenait pour la première fois en Bretagne. L'élection était ouverte aux candidates qui avaient entre 16 et 19 ans.

1. Carmen Prouteau.
2. Clémence Léon.
3. Enora Retailleau.
4. Kelly Godard.
5. Marine Cuadrado.
6. Sandy Chauvin.
7. Solène Bertin.

Les coiffures et le maquillage des candidates était assurés par Camille Durand, du salon de coiffure de l'océan, à Riantec, spécialiste des coiffures de mariage.

Les candidates se sont présentées en tenue de ville, en costume régional et en robe de soirée. Le public a voté et le jury a choisi les quatre gagnantes lors de la délibération qui s'est déroulée pendant l'entracte.

Entre les différentes présentation, le public a pu assister à un défilé de mode assuré par les candidates, ainsi que Clémence Eydoux (Miss Jeunesse France 2015) et deux mannequins bénévoles, Anaëlle Garin et Emeline Foellner-Reiss. Les jeunes filles ont présenté des modèles de la créatrice de mode de Lorient Isabelle Jaffré (société TKMI) et du commerce de Plouay Les Mariées de Bettina. Etant donné que je travaillais ce soir-là jusqu'à 21 h, je suis arrivé en retard à l'élection (vers 21 h 40) et j'ai raté le premier défilé de la créatrice de mode lorientaise Anissa Radish qui, d'après des informations que j'ai obtenu a posteriori, a présenté des modèles sur le thème de la récupération.

Priscillia Tebib, qui assurait la présentation de la soirée, a aussi chanté deux chansons.

Les quatre gagnantes

Le titre de Miss Jeunesse Bretagne 2016 a été décerné à Marine Cuadrado, 19 ans, 1,66 m, de Plouguerneau (Nord-Finistère). A la rentrée, elle va intégrer pendant un an une préparation au métier de gardien de la paix. " Mes passions dans la vie sont la fitness et l'équitation " a-t-elle dit lors de sa présentation au micro. Elle s'était déjà présentée à l'élection de Miss 15/17 Finistère, à Brest, en mai 2015, mais n'avait rien obtenu cette fois-là. Elle est qualifiée pour la finale de Miss Jeunesse France 2016 qui se déroulera le samedi 24 septembre à Montélimar.

La première dauphine est Sandy Chauvin, 17 ans, 1,65 m, de Vannes (Morbihan). Elle vient d'avoir un bac pro accueil relations client - usagers, et se prépare à faire un BTS tourisme. " Je compte poursuivre mes études dans le but de devenir hôtesse de l'air " a-t-elle précisé. Ses passions sont la mode, la musique, le chant et la danse. Elle a déjà obtenu le titre de Miss 15/17 Morbihan 2015 à Questembert, en mars 2015.

La seconde dauphine est Carmen Prouteau, 19 ans, 1,66 m, de Quimperlé (Sud-Finistère). Elle va entrer bientôt en licence d'histoire de l'art à Rennes. " je souhaite être conservatrice dans des châteaux, plus tard " a-t-elle dit. Ses passions sont le dessin, les animaux, la lecture et la photo.

Le prix du sourire a été attribué à Clémence Léon, 18 ans, 1,71 m, de Lampaul-Guimiliau (Nord-Finistère). Elle vient d'avoir un bac pro d'aménagement et finitions du bâtiment, au lycée Saint-Joseph de Landerneau. Après une année d'intérim, elle va entrer l'an prochain en brevet professionnel de préparatrice en pharmacie. "Mes passions sont la photo, la musique, les animaux et la nature ", a-t-elle expliqué au public.
 Marine Cuadrado (Miss Jeunesse Bretagne 2016) et Clémence Eydoux (Miss Jeunesse France 2015).
Priscillia Tebib (présidente fondatrice du comité Miss Jeunesse France Europe), Marine Cuadrado (Miss Jeunesse Bretagne 2016) et Clémence Eydoux (Miss Jeunesse France 2015).
Marine Cuadrado, Miss Jeunesse Bretagne 2016.
Marine Cuadrado.
Marine Cuadrado est présentée au public par Priscillia Tebib (à gauche) et Clémence Eydoux (Miss Jeunesse France 2015).
Marine Cuadrado avec Clémence Eydoux.
De gauche à droite : Carmen Prouteau (deuxième dauphine), Marine Cuadrado (Miss Jeunesse Bretagne 2016), Sandy Chauvin (première dauphine) et Clémence Léon (prix du sourire).
Carmen Prouteau (deuxième dauphine), Marine Cuadrado (Miss Jeunesse Bretagne 2016),  Clémence Eydoux (Miss Jeunesse France 2016), Sandy Chauvin (première dauphine) et Clémence Léon (prix du sourire).
Carmen Prouteau, Priscillia Tebib, Marine Cuadrado, Clémence Eydoux, Sandy Chauvin et Clémence Léon.
De gauche à droite : Solène Bertin, Enora Retailleau, Carmen Prouteau, Marine Cuadrado, Clémence Eydoux, Sandy Chauvin, Clémence Léon et Kelly Godard.
Marine Cuadrado entourée de sa mère, Armelle (à gauche), de sa soeur, Alexandra et de son père, Jean-Claude (à droite).
Les sept candidates et les membres du jury sur scène au moment de l'annonce des premiers résultats.
Les sept candidates attendent la proclamation des résultats.
Clémence Léon (prix du sourire) est présentée au public par Priscillia Tebib (présidente du comité).
Clémence Léon, prix du sourire.
Clémence Léon.
Clémence Léon.
Carmen Prouteau (deuxième dauphine) est présentée au public par Priscillia Tebib.
Carmen Prouteau.
Carmen Prouteau.
Carmen Prouteau.
Sandy Chauvin (première dauphine) est présentée au public par Priscillia Tebib, présentatrice de la soirée.
Sandy Chauvin.
Sandy Chauvin.
Sandy Chauvin.
Les photos du podium sont consultables et téléchargeables en version originale sur ce dossier OneDrive.
Kelly Godard.
La présentation des candidates.
La présentatrice (et chanteuse), Priscillia Tébib, et les défilés de mode présentés par Clémence Eydoux (Miss Jeunesse France 2015), Anaëlle Garin et Emeline Foellner-Reiss.

2 commentaires:

  1. Et le nom des artisans qui ont confectionner les robes, c'est pas assez intéressant pur être cité?

    RépondreSupprimer
  2. Et le nom des artisans qui ont confectionner les robes, c'est pas assez intéressant pur être cité?

    RépondreSupprimer